Jean-Paul Sartre 
                                             GROUPE D'ÉTUDES SARTRIENNES - G.E.S.
   



Colloques et Conférences

| 2000 - 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 | 2022


2022

 

Le Colloque annuel du Groupe d'Etudes Sartriennes se tiendra les vendredi 24 et samedi 25 juin 2022 à l'Université de La Sorbonne. La journée du vendredi 24 juin aura lieu à la Maison de la Recherche de La Sorbonne, 28 rue Serpente, 75006 Paris, en salle D 116 (métro : Odéon ou Saint-Michel).

La journée du samedi 25 juin aura lieu dans la Salle de Grec 2 (2ème étage, îlot Champollion), 16 rue de La Sorbonne, 75005 Paris (métro : Cluny, La Sorbonne).

Vous trouverez ici le programme détaillé des deux journées, ainsi que l'affiche du Colloque.

Si vous souhaitez assister au Colloque, nous vous remercions par avance de bien vouloir indiquer aux secrétaires du GES (à cette adresse : ges.secretariat@gmail.com) votre présence à l'une et/ou l'autre des deux journées, avant le mardi 14 juin, car nous nous sommes contraints de fournir une liste de participants et d'invités au service de réservation de la Sorbonne dix jours avant le Colloque.

Les participants au Colloque peuvent s'acquitter d'une cotisation annuelle à hauteur de 30 euros (20 euros pour les étudiants), leur permettant de devenir membres du Groupe d'Etudes Sartriennes, et de recevoir un exemplaire de L'Année Sartrienne, édité sous format d'ouvrage par les Presses Universitaires de Liège. Le règlement de la cotisation peut se faire en espèces ou par chèque directement auprès des secrétaires au moment du Colloque, ou par virement bancaire (prière, le cas échéant, de contacter le secrétariat du GES).


Table ronde autour du livre de Massimo Recalcati, Ritorno a Jean-Paul Sartre. Infanzia, esistenza, desiderio (Enaudi, 2021), qui se déroulera à L'Université de Liège (Salle séminaire Cinéma) le mercredi 20 avril 2022, de 15h30 à 18h30.

La discussion, en présence de l'auteur, aura lieu avec Thomas Bolmain, Andrea Cavazzini, Chiara Collamati, Grégory Cormann, Jérôme Englebert ; avec également la participation de Alexandre Feron, Fabio Recchia, Géraldine Sauvage. 

Le livre de Massimo Recalcati montre pourquoi la psychanalyse lacanienne a intérêt, aujourd'hui encore, à ne pas oublier la philosophie de Sartre - une philosophie où les dimensions de l'enfance, de la passivité, du désir comme perte de soi façonnent la subjectivité bien plus que celles du choix, du projet, de la transcendance. En relisant Lacan à travers Sartre (dans un parcours qui part de La Nausée et arrive au Flaubert, en passant par L’être et le néant et le Saint Genet), Recalcati s'interroge sur les modalités par lesquelles on peut hériter du passé, en faisant de la répétition un mouvement vers l'avant, une stratégie, toujours instable, de reconquête de soi.

Vous trouverez en pièce attachée l'affiche de l'événement, ainsi que, ci-dessous, le lien Zoom pour le suivre à distance :  https://ucsc.zoom.us/j/92536473285?pwd=SFhtb2FXd0x4MDl0UVlHckM4Nlc5QT09

ID : 925 3647 3285
Passcode: 261175

 

Hervé Oulc'hen fera une communication intitulée ''Praxis, matière, territoire. Perspectives sartriennes", le mercredi 9 février 2022 à l'Université Bordeaux Montaigne, de 15h30 à 17h30 (Laboratoire SPH, Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, Salle Jean Borde, 10 Esplanade des Antilles, 33607 Pessac Cedex). 

Cette communication entend relire la Critique de la raison dialectique de Sartre à la lumière du marxisme écologique contemporain, de manière à poursuivre et à renouveler tout à la fois l'horizon d'intelligibilité que Sartre avait pris soin d'élaborer pour penser son propre présent. On propose d'examiner en ce sens les concepts sartriens nodaux de praxis, de pratico-inerte, de contre-finalité et de matière ouvrée, à l'aune du débat opposant actuellement Andreas Malm et Jason Moore au sein du marxisme écologique, quant à la pertinence du programme ontologique défendu par tout un courant de l'anthropologie contemporaine visant à sortir des dualismes des Modernes (nature/société, humains/non humains). Il s'agira de se demander jusqu'à quel point les objets hybrides sartriens (pratico-inerte, matière ouvrée) permettent de dépasser ou non des dualismes classiques, et quelle serait la portée critique de ce dépassement pour une "théorie des ensembles pratiques" à même d'intégrer et de redéfinir la notion de territoire. 

La conférence sera accessible en présence et en ligne, via Zoom, avec le lien ci-dessous : 

https://u-bordeaux-montaigne-fr.zoom.us/j/86418690772?pwd=Yys2
SEd1ZDhPa2toRjcvOXA0YndxUT09

ID de réunion : 864 1869 0772
Code secret : 336696

Nous vous transmettons en pièce attachée l'affiche de la conférence, et invitons toutes les personnes intéressées à y assister. 

Pour toute information concernant l'événement, n'hésitez pas à nous contacter aux adresses courriel suivantes:
baptiste.guarry-petit@u-bordeaux-montaigne.fr

timur.ucan@u-bordeaux-montaigne.fr

 

-----------------

Colloque annuel du Groupe d’Études Sartriennes
Paris, les 24 & 25 juin 2022

Téléchargement: Appel à communications

Le Groupe d’Études Sartriennes (GES) lance son appel pour le colloque annuel qui se tiendra les vendredi 24 et samedi 25 juin 2022 à Paris (En Sorbonne, salle des Actes).
L’objectif du GES, qui réunit chaque année une soixantaine de spécialistes de Sartre (universitaires ou non) est de soutenir le développement des perspectives nouvelles sur cette œuvre majeure, de permettre aux enseignants et aux chercheurs de présenter leurs travaux en cours et de promouvoir les études sartriennes à un niveau national et international.
Le GES propose aux enseignants et chercheurs débutants ou confirmés de soumettre une proposition de communication scientifique originale portant sur la pensée et les écrits de Sartre (littérature, philosophie, textes politiques), ou dont l’objet (auteur, question) est en relation directe avec ceux-ci.
Pour l’édition 2022, le GES souhaite encourager deux séries de propositions de communication portant sur les rapports de l’œuvre sartrienne aux questions de classe, race et genre d’une part, et sur L’Idiot de la famille d’autre part.
Pour autant, ces deux thématiques sont bien des propositions et non des contraintes ; elles laissent ainsi toute latitude aux propositions les plus diverses afin de rendre compte de l’œuvre de Sartre dans toutes ses dimensions (roman, théâtre, philosophie, essais sur la littérature, réflexion politique), ainsi que de la relation entre cette œuvre et celle d’autres écrivains et philosophes.

> Lire la suite

2021

Fernanda Alt -
L'hantologie de Sartre - Louvain-la-Neuve, 
14 décembre 2021 - 20h00 à 22h00.

Salle Ladrière, Collège Mercier, Place Cardinal Mercier, 14, Louvain-la-Neuve et via TEAMS.

Colloque international, "Cette chose énigmatique: Les Temps Modernes", organisé par Roland Breeur (KU Leuven), Florence Caeymaex (ULiège), Grégory Cormann (ULiège), Esther Demoulin (Sorbonne Université), Thomas Franck (ULiège), Jean-François Louette (Sorbonne Université) et Juliette Simont (FNRS/Université Libre de Bruxelles) les 10-11 décembre 2021, dans la salle des actes de la Sorbonne (5e arrondissement). 

Vous trouverez en annexe le programme détaillé du colloque. Nous attirons votre attention sur le fait que, la salle des Actes étant limitée en nombre de places, une demande d’inscription préalable à l’adresse colloquetempsmodernes@protonmail.com sera obligatoire.



26th Meeting of the North American Sartre Society
Online Conference – October 29-30th, 2021

Das Programm der Konferenz der North American Sartre-Society vom kommenden Freitag/Samstag. Die Konferenz findet online statt. Die Links sind im > Program: 26th Meeting of the North American Sartre Society – Online Conference *.pdf enthalten.


Le Colloque du Groupe d'études sartriennes , initialement prévu les 19 et 20 juin 2020, aura lieu en Sorbonne les vendredi 25 et samedi 26 juin 2021, avec le programme que nous avions fixé pour les quatre demi-journées.

Dans l'hypothèse où la situation sanitaire ne permettrait pas la tenue du Colloque à ces dates, le GES proposera de reporter les communications prévues à la rentrée 2021.


2019

Le Séminaire général de critique génétique de l'ITEM reprendra le :
1er octobre 2019 de 17h à 19h
à l'École normale supérieure, 29, rue d’Ulm, 75005 Paris, Salle U207.
Conférence inaugurale : Sartre : genèse des thèses sur l'imaginaire

---
Jean BOURGAULT (Lycée Condorcet, Paris), Alexis CHABOT (Maître de conférences à Sciences Po Paris, chargé de cours à l'Université Paris I), Grégory CORMANN (Maître de conférences à l’Université de Liège Président du département de philosophie de l’Ulg), Gautier DASSONNEVILLE (Docteur en Philosophie et Lettres (Université de Liège / Université de Lille-3), Laurent HUSSON (Maître de Conférences à l'Université de Lorraine), Nao SAWADA (professeur à l’Université Rikkyo, Tokyo), Juliette SIMONT (Maître de recherches au Fonds National de la Recherche scientifique de Belgique, chargée de cours à l'Université Libre de Bruxelles).

Sartre n'a jamais cessé de s'interroger sur l'imagination ; nous nous proposons de mettre en question la signification de cette insistance en travaillant sur le mémoire de fin d'étude que le jeune Sartre a présenté en 1927, texte jusque-là inédit, récemment publié par Gautier Dassonneville : L'image dans la vie psychologique, rôle et nature (1927, Etudes Sartriennes, n° 22, Garnier, 2018). Le défi que constitue ce texte est impressionnant. Il invite à comprendre plus avant ce qu'était le champ des études philosophiques et psychologiques en France dans l'entre-deux guerres, mais aussi ce qui fait la position déjà extraordinairement singulière de Sartre dans ce champ, la nature des principes qui gouvernent son écriture et la dynamique qui s'y invente, pièce essentielle de la genèse des textes publiés ensuite par Sartre – et tout particulièrement ceux consacrés à l'imagination et l'imaginaire. Mais on peut aller plus loin encore : l'ensemble éclaire toute l'approche sartrienne de l'herméneutique de la création, littéraire (les textes sur Flaubert, notamment), et philosophique. Ces pages, écrites avant la lecture sartrienne de Husserl et Heidegger, rendent compréhensible ce que sera l'orientation phénoménologique de leur auteur, et renouvellent l'approche génétique de l'œuvre à venir.

ITEM - CNRS ENS (UMR 8132)

45 rue d’Ulm 75005 Paris

Tel (+33)1 44 32 30 45



Appel à contribution :
> Le Colloque du Groupe d'Etudes Sartriennes de l'année 2019 aura lieu
à Paris, les 21 et 22 juin 2019.


Journée d’études Sartre et la praxis. Nouveaux regards sur la Critique de la Raison dialectique (19/01/2019)
Organisation : Éva ABOUAHI (ENS) et Xénophon Ténézakis (UPEC)

Lieu : Université Paris-Est Créteil, 61 avenue du Général de Gaulle, 94010 Créteil, batiment I, salle I1-125. - Horaires : 9.30-18.00

9.30 : Accueil des participants
9.45 : Présentation de la journée d’études

10.00 : Pierre Guénancia, « L’indépassable conflit de l’individuel et du commun » 

Pause : 10h45-11h00

11.00 : Arnaud Tomès, « Penser le collectif avec Sartre »

11.45 : Hervé Oulch’en, « La crainte des foules : perspectives sartriennes »

12.30 : Pause déjeuner

14.00 : Alexis Chabot, « Flaubert contre la praxis. L'Idiot de la famille, un traité de l'impuissance volontaire »

14.45 : Hadi Rizk, « La rareté : de la possibilité de l'Histoire à son impossibilité, et vice versa »

Pause : 15.30-15.45

15.45 : Jean Bourgault, « Un sens, comme la rivière, ou du sens ? Quelques remarques sur la question de l'intelligibilité de l'Histoire »

 16.30 : Eva Abouahi, « Le moment messianique de la praxis dans la Critique de la raison dialectique »

 17.15 : Xenophon Tenezakis, « Praxis et crise écologique »


2018

Vendredi / samedi, 22 et 23 juin 2018
Le Colloque du Groupe d'Etudes Sartriennes de l'année 2018
Le programme
Ecole Normale Supérieure
45, rue D’Ulm 75005 Paris (Galois & Dussane)
29, rue D’Ulm 75005 Paris (Th. Ribot)
Vendredi 22 juin 2018
Matinée : 10h00 – 13h00 (amphi Galois)
Après-midi : 14h 30 – 17h (Salle Th. Ribot)
Samedi 23 juin 2018
Matinée : 9h30 – 13h00 (salle Dussane)
Après-midi : 14h30 - 18h00 (salle Dussane)

Jeudi, 12 avril 2018, 18 h30
Conférence, Musée du Luxembourg, Paris
à l'occasion de l'exposition > Tintoret. Naissance d’un génie, 7 mars – 1er juillet 2018
Heiner Wittmann : L'artiste vend des visions. Sartre et le Tintoret

La conférence a lieu à l'Institut hongrois, au 92, rue Bonaparte. Il n'y a pas d'accès handicapé pour ce lieu. Inscription obligatoire et gratuite sur > museeduluxembourg.fr dans les 15 jours qui précèdent l'événement.

Avec les études entre autres sur Baudelaire, Flaubert, Mallarmé, Masson, Giacometti et Calder, Jean-Paul Sartre a développé une théorie esthétique. Il a aussi analysé un grand nombre de tableaux du Tintoret. De cette manière, Sartre réussit à découvrir les raisons pour l’immense succès du peintre vénitien.

Bibliographie

Jeudi, 18 janvier 2018, 19 h
Conférence, Walraf-Museum, Köln
Heiner Wittmann, Vortrag: > Der Künstler verkauft Visionen. Sartre und Tintoretto
A l'occasion de l'exposition > Tintoretto – A Star was born – 6. Okt. 2017 – 28. Jan. 2018.
Bibliographie

| 2000 - 2017 |


Homepage Colloques Etudes sartriennes Bibliographie Sociétés sartriennes Appels et échanges Liens Internet Contact